Carcinome basocellulaire developpé sur cicatrice de mammectomie

Amira TRIKI |

La tunisie chirurgicale - 2014 ; Vol 24

Resumé

Le carcinome basocellulaire est le plus fréquent des cancers. C’est une tumeur à évolution lente récidivante et non métastasiante. Il survient généralement sur une peau saine exposé au soleil. Sa survenue sur cicatrice chirurgicale est exceptionnelle. Nous rapportons un cas de carcinome basocellulaire sur cicatrice de mammectomie.

Mots Clés

carcinome basocellulaire, cicatrice chirurgicale

Introduction :

Le carcinome basocellulaire (CBC) est le plus fréquent des cancers (15% à 20%). Il représente 70% des tumeurs cutanées. C’est une tumeur épithéliale développée aux dépend du tissu épidermique survenant le plus souvent de novo. Plusieurs facteurs sont incriminés dans sa genèse comme l’exposition solaire, l’exposition à l’arsenic, la radiothérapie réalisée autre fois pour teigne du scalp, le traumatisme… La survenue d’un CBC sur cicatrice chirurgicale a été décrite dans la littérature de façon sporadique. Nous rapportons un nouveau cas de CBC développé sur cicatrice chirurgicale de mammectomie.

Article

Nous rapportons l’observation d’une malade âgée de 52 ans traitée en 1989 pour un carcinome mammaire droit. Elle a eu une opération de Patey, une radiothérapie de la paroi thoracique à la dose de 50 Gray, une chimiothérapie par 6 cures de FEC et une hormonothérapie adjuvante pendant 5 ans (TAMOXIFENE®). Elle était régulièrement suivie. Vingt ans après, apparait une lésion pigmentée, ulcérée, perlée de 3 cm de grand axe au niveau de la berge inférieur de la cicatrice de mammectomie parfaitement mobile évoquant un carcinome basocellulaire tatoué (figure 1). Il n’y avait pas d’adénopathies satellites.

Nous avons réalisé une biopsie exérèse de la lésion (figure 2). L’examen anatomopathologique avait conclu à un carcinome basocellulaire dont l’exérèse était complète. Depuis la patiente va bien sans signe de récidive avec un recul de 30 mois.

Discussion et conclusion

Les cicatrices sont rarement le siège d’une dégénérescence dont l’incidence est de 0,5 à 2,5% [1]. Cette dégénérescence se fait le plus souvent sous forme de carcinome spinocellulaire (CSC) qui se développe 7 à 10 fois plus fréquemment que le CBC [2]. La survenue de néoplasie sur une peau fragilisée par la chirurgie, la radiothérapie, l’inflammation chronique est multifactorielle [3]. Pour la radiothérapie, il n’y pas une dose déterminante pour l’apparition de la tumeur de même il n’y a pas un type de chirurgie pourvoyeur de ces néoplasies. Il s’agit en effet de l’association de plusieurs facteurs. Seulement 12 cas de CBC développé sur cicatrice opératoire ont été rapportés dans la littérature entre 1975 à 2009 (tableau). Il s’agit dans 11 cas de case report. Dans une série de 92 CBC rapporté par Ozyazgan [3], un seul cas s’est développé sur une cicatrice de hernie inguinale. Parmi les 13 cas y compris le notre, la lésion siège dans 4 cas au niveau de la paroi thoracique (3 cicatrices de sternotomies et une cicatrice de Patey) et dans 4 cas dans la région cervico-faciale. Il semble que dans ces cas là en plus du traumatisme opératoire s’ajoute l’effet de l’exposition solaire. Notre patiente a eu en plus de la cicatrice, une radiothé- rapie à une dose importante. On pense que c’est leur association qui a induit l’apparition du CBC. Aura t-il d’autres lésions avec la prolongation de la survie ?

 

Références

1. Jorquero E, Moreno JC, Diaz Cano SJ, et al. Basal cell carcinoma arising in a surgical scar: reconstructive surgical treatment. J Dermatol Surg Oncol 1994;20:846-7. 2. Wright MW, McCarthy RA, Kelly EB, et al. Basal cell carcinoma arising in a cleft lip repair scar. Dermatol Surg 2001;27:195-7. 3. Ozyazgan I, Kontas O. Previous injuries or scars as risk factors for the development of basal cell carcinoma. Scand J Plast Reconstr Surg Hand Surg 2004;38:11-5. 4. Didolkar MS, Douglas HO, Holyoke ED, Elias EG. Basal cell carcinoma originating at the colostomy site: report of a case. Dis Colon Rect 1975;18:399-402. 5. White JW. Basal cell carcinoma in a hair transplantation recipient site. Cutis 1979;23:3225. 6. Warren GH, Pearlmen NW, Cain TL. Carcinoma arising in a tracheostomy scar. Arch Otolaryngol 1983;109:352-3. 7. Dolan OM, Lowe L, Orringer MB, et al. Basal cell carcinoma arising in a sternotomy scar: a report of three cases. J Am Acad Dermatol 1998;38:491-3. 8. Jorquero E, Moreno JC, Diaz Cano SJ, et al. Basal cell carcinoma arising in a surgical scar: reconstructive surgical treatment. J Dermatol Surg Oncol 1994;20:846-7. 9. Wright MW, McCarthy RA, Kelly EB, et al. Basal cell carcinoma arising in a cleft lip repair scar. Dermatol Surg 2001;27:195-7. 10. Durrani AJ, Miller RJ, Davies M. Basal cell carcinoma arising in a laparoscopic port site scar at the umbilicus. Plast Reconstr Surg 2005;116:348-50. 11. Robins DN, Shvartzman LA. Basal cell carcinoma occurring in scar tissue following excision of a parotid gland pleomorphic adenoma. Dermatol Surg 2004;30:1412-4. Cylburne. Soden, JR., MD, MA, Douglas J. Fife, MD, and Alexander Miller, MD. A case of basal cell carcinoma arising in bilateral mastoidectomy scars. Dermatol Surg 2009;35:135-38 12. Lau YS, Banwell PE, Pay AD. Basal cell carcinoma arising in scars: late presentation 16 years after a midline sternotomy. Plast Reconstr Surg 2004;113:1297-9. 13. Cylburn E. Soden, JR., MD, MA, Douglas J. A case of basal cell carcinoma arising in bilateral mastoidectomy scars Dermatol Surg 2009;35:135-38.