Volvulus du grêle sur bride omphalo-mésentérique associé à une hernie interne

Sofiane Ghorbel |

La tunisie chirurgicale - 2008 ; Vol 17

Resumé

Les auteurs rapportent une association rare d’une bride omphalo-mésentérique avec une hernie interne développée aux dépens du méso du diverticule de Méckel chez un garçon âgé de 12 ans présentant un syndrome occlusif. L’exploration chirurgicale a montré l’existence d’une hernie interne aux dépens du méso du diverticule de Méckel contenant plusieurs anses grêlique avec bride omphalo-mésentérique et volvulus du grêle.

Mots Clés

Volvulus Diverticule de Meckel Hernie interne

Introduction :

Les hernies internes constituent une cause rare d’occlusion intestinale aigue. Plus de 50% des hernies internes sont paraduodénales. Les autres formes sont les hernies trans-mésentériques, péri-coecales, supra ou péri-vésicales, à travers le foramen de winslow ou le méso appendiculaire et plus rarement dans le méso du diverticule de Meckel. L’association à d’autres anomalies est rare. Ce travail s’est basé sur l’observation d’un patient pris en charge pour un syndrome occlusif secondaire à un volvulus du grêle lié à une hernie interne avec une bride omphalo-mésentérique

Article

Observation Il s’agit d’un garçon âgé de 12 ans, sans antécédents pathologiques particuliers, qui a été admis en urgence pour des douleurs abdominales évoluant depuis 48 heures avec des vomissements bilieux. L’examen clinique note un enfant avec un état général conservé, un abdomen ballonné et sensible. Les examens biologiques ont montré, une insuffisance rénale fonctionnelle. L’abdomen sans préparation a objectivé de multiples niveaux hydro-aériques de type grêliques avec absence d’aération de la région pelvienne. L’état général de l’enfant s’est rapidement altéré malgré qu’il fût mis sous aspiration gastrique, imposant une exploration chirurgicale. Celle-ci a permis de montrer l’existence d’un volvulus du grêle sur une bride omphalo-mésentérique tendue entre l’ombilic et l’apex d’un diverticule de Meckel situé à 40 cm de la valvule de Bauhin (Figure 1). Par ailleurs, plusieurs anses iléales étaient enchâssées dans une poche mésentérique bordée par l’artère nourricière du diverticule de Meckel formant ainsi une hernie interne (Figure 2). Le geste chirurgical s’est limité à la section de la bride et à la résection du diverticule de Méckel avec rétablissement immédiat de la continuité digestive. La poche mésentérique a été réséquée et le defect fermé avec des suites opératoires simples.

Discussion La hernie interne est caractérisée par l’issue de l’intestin, le plus souvent du grêle, à travers un orifice intra abdominal congénital formé par un sac dépendant du péritoine viscéral. Il s’agit d’une pathologie rare responsable de 0,6 à 5,8 p.100 des occlusions intestinales aigues. En fonction du siège de leur développement, on distingue trois groupes de hernies internes : les hernies à travers un orifice intra abdominal qu’il soit anatomique ou aux dépens d’un defect anormal et les hernies à travers un espace rétro ou sous péritonéal. La forme la plus fréquemment rencontrée est représentée par la hernie paraduodénale droite ou gauche qui se manifeste le plus souvent à l’âge adulte. Les manifestations cliniques sont non spécifiques associant des douleurs abdominales avec des vomissements et dans les formes compliquées, un syndrome occlusif. Du fait de la possibilité de réduction spontanée de leur contenu, ces hernies peuvent rester longtemps asymptomatiques et ne sont découvertes qu’à l’âge adulte à l’occasion d’une complication. Les patients présentant une hernie mésentérique, ne sont symptomatiques que dans 17% des cas. En dehors des hernies avec volvulus dans lesquels le traitement chirurgical est urgent, le diagnostic peut être établi grâce à la tomodensitométrie abdominale aidée par une opacification digestive. Dans une revue rapportant 400 cas de hernie interne, le diagnostic n’a été souvent établi qu’en per-opératoire ou sur les données autopsiques. Le traitement est chirurgical et dépend des constatations per-opératoires. Il repose sur la libération du contenu herniaire et la résection du sac herniaire.

Conclusion Les hernies internes à travers un orifice mésentérique sont rares et peu symptomatiques. En dehors des formes occlusives, la tomodensitométrie abdominale peut aider au diagnostic. Le traitement est chirurgical et doit être entrepris en urgence devant une forme occlusive.

 

Références

{1} Moran JM, Salas J, Sanjuan S, Amaya JL, et al. Paramesocolic hernias : consequences of delayed diagnosis. Report of three new cases. J Pediatr Surg 2004; 39:112-6. {2} Shinohara T, Okugawa K, Furuta C. Volvulus of small intestine caused by right paraduodenal hernia: a case report. J Pediatr Surg 2004;39: 8-9. {3} Brunschweiler B, Ainseba N, Daoud M, Serot M.C, Mauvais F. A propos d’un cas de hernie de l’angle iléocoecal à travers l’hiatus de Winslow. Annales de Chirurgie 2005;130: 346-349 {4} Tainaka T, Ikegami R, Watanabe Y. Left parduodenal hernia leading to protein-losing enteropathy in childhood. J Pediatr Surg 2005;40: 21-23. {5} Rollins MD, Glasgow RE. Left paraduodenal Hernia.American college of Surgeons 2004 ; 198 : 492-3. {6} Ovali GY, Orguc S, Unlu M, Pabuscu Y. Transient left paraduodenal Hernia. Computerized Medical Imaging and Graphics 29 (2005); 459- 461. {7} Blachar A, Frederie MP. Internal Hernia: an increasingly common cause of small Bowel obstruction. Seminars in ultrasound, CT, and MRI, vol 23, 2002 ; 174-183. {8} Yeoman LJ. Computed tomography appearances in a right paraduodenal hernia. Clin Radiol. 1994 ; 49 : 898-900. {9} Kotobi H, Echaieb A, Gallot D. Traitement chirurgical des hernies rares. EMC Techniques chirurgicales-Appareil digestif, 2005 :40-445.